Pas de télévision pour les bébés !

La télévision perturbe la construction du cerveau des plus petits

On s’en doute, on le sait, la télévision c’est mauvais pour les bébés et les enfants. Cet article nous met en garde sur son utilisation. Mais les enfants sont tellement « calmes » devant les écrans. C’est tellement « pratique » ! Il pourrait y avoir un intérêt éducatif à certains programmes de télévision ?

Les messages contradictoires nous laissent dans le doute et la facilité. Il n’est pas vain d’entendre et réentendre le message, se le répéter, relire des preuves régulières pour s’en persuader et trouver d’autres solutions.

« Ce soir j’ai invité quelques amis à manger. Les sorties entre adultes sont rares depuis que les enfants sont arrivés dans la famille. C’est plaisant de pouvoir avoir des contacts sociaux entre adultes. Mes amis sont venus avec leurs enfants respectifs. Tout ce petit monde joue ensemble. Alors quand la soirée avance et que les enfants courent autour de la table et réclament notre attention, il devient plus facile pour moi d’allumer la télévision que de gérer ce conflit qui démarre, et le bruit de leurs jeux et cet ennui de certains enfants. »

A y regarder de plus prêt, cela faisait deux heures déjà que les enfants jouaient seuls sans rien demander aux adultes. Il était légitime de leur part de réclamer un peu de partage avec les parents. Qu’est-ce qui a empêché un des adultes présents d’y consacrer quelques précieuses minutes ?

Pourquoi le fait de jouer avec des enfants n’est jamais valorisé par la société  ?

Veut-on vraiment des enfants passifs gobant les images des écrans ?

Un groupe d’experts souligne dans cet article «  le risque lié à la consommation d’images télévisuelles sur la naissance et le développement des processus de pensée, de l’imagination et l’intégration des émotions… »

« Les stimulations désincarnées qu’elle suscite ne peuvent en aucun cas remplacer l’interaction émotionnelle et affective. L’enfant, pour développer ses processus de pensée et ses capacités à vivre et repérer ses émotions, doit utiliser activement ses cinq sens en s’appuyant sur la relation à un adulte disponible. La télévision, même dédiée aux bébés, ne favorise pas ce type d’interactions. »

A vos expérimentations de jeux avec les enfants !

 

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *